A quelle fréquence lubrifier sa chaine de vélo ?

Vous êtes en possession d’un vélo pour pratiquer un peu de sport mais vous ne savez pas encore très bien comment l’entretenir. Vous avez pourtant envie d’en avoir pendant de longues années pourtant. Il est tout de même important de changer la chaine de votre vélo dans le but de préserver la transmission. Pour ce fait, il est crucial de lubrifier sa chaine pour augmenter notamment la longévité de votre vélo. Aussi cette opération permettra à votre vélo d’être plus préservée. Alors comment s’y prendre? Telle est la question. Pour plus d’information, tout de suite la réponse dans cet article. Alors à vos chaines!!

Quels sont les étapes nécessaires à suivre pour lubrifier sa chaine de vélo?

En effet, à chaque fois que vous avez fait une ballade en vélo, ou bien après une promenade à bicyclette, elle doit être sale et aura besoin d’un petit coup d’éponge une fois par semaine par exemple. C’est pourquoi, ayez toujours l’habitude de nettoyer et aussi de lubrifier votre chaine de votre vélo, comme le Coboc Ten Torino par exemple. Alors pour accomplir cette mission, munissez-vous tout d’abord d’un nettoyeur de chaine ou encore d’une guenille, aussi vous devez acheter un nettoyant liquide pour chaine et enfin le plus important c’est d’avoir un lubrifiant pour chaine. Voici les quelques étapes à suivre pour passer au nettoyage :

  • Vous devez commencer tout d’abord avec un dégraisseur surtout si vous utilisez un nettoyeur de chaine. Vous l’ouvrez puis y verser le nettoyant liquide. Par la suite, tenez l’outil de nettoyage sur la chaine pour ensuite le nettoyer. Si vous utilisez une guenille alors il faut verser le nettoyant liquide dans la guenille puis la tenir autour de la chaine.
  • Il faut par la suite enlever le dégraisseur excédentaire, il faut juste remplir d’eau le nettoyeur de chaine et ensuite pédaler vers l’arrière pour faire défiler la chaine. Autrement, vous pouvez juste rincer votre vélo par le biais d’un boyau d’arrosage pour vous débarrasser du dégraisseur.
  • Vous devez utiliser une guenille propre et sèche pour passer la chaîne au sec bien avant de la lubrifier.
  • Etape la plus importante, c’est la lubrification de la chaine : vous devez bien choisir le lubrifiant selon les conditions, appliquez-le par la suite en petite quantité sur chaque bague afin qu’il ne tâche pas sur le cadre de votre bicyclette.
  • Puis s’il y a de lubrifiant en trop, un seul coup de guenille propre et sèche suffira pour l’éliminer.

Pourquoi graisser correctement sa chaine de vélo ?

Tout compte fait, il est nécessaire de bien graisser sa chaine après avoir vérifié son état. En effet, cette lubrification évite tout frottement de la chaîne sur les dents c’est-à-dire sur les pignons ou les galets. Elle permettra aussi une protection des parties qui sont métalliques contre l’humidité c’est-à-dire la rouille. Grâce à cette lubrification, vous n’aurez pas de mal sur toutes les parties de votre groupe de vitesse. Aussi une chaine qui est bien graissée vous permettra d’avoir un maximum de confort lorsque vous pédalez.

Quelles sont les bonnes pratiques pour une lubrification parfaite ?

Il faut commencer tout d’abord à bien faire le choix de l’huile que vous allez utiliser pour passer à la lubrification. Soit vous optez pour le modèle en spray, soit vous pouvez aussi utiliser les liquides. En fait le choix dépendra de vous mais le plus pratique serait d’utiliser l’huile en spray mais parfois il s’avère être mal répartie sur le groupe de vitesse. Pour un simple dépannage, c’est le bon remède si vous faites une sortie en vélo par exemple.

Assurez-vous d’avoir bien nettoyé la chaine de vélo afin d’éviter de faire un rajout de lubrifiant sur la couche de cambouis. Une fois la chaine propre, vous pouvez utiliser une petite brosse pour pouvoir  appliquer l’huile dessus. Aussi il suffit de faire tourner la chaine pour que les galets et les plateaux soient également nettoyés. Pour bien répartir l’huile sur toutes les parties de groupes de vitesse,  vous pouvez changer à chaque fois de vitesse et aussi de plateaux. Toutefois, il faut éviter d’huile excédentaire pour ne pas entendre des bruits ennuyants. Enfin, pour assurer que tout soit nickel, vous pouvez utiliser un papier absorbant sur la chaîne pour éliminer toutes tâches en trop.

Quel lubrifiant utiliser pour quel usage ?

Vous pouvez utiliser par exemple de la graisse pour votre lubrification. Sous forme d’une pâte qui est visqueuse, elle existe sous différentes couleurs. Si vous utilisez la blanche ou la noire, elle est utilisée en générale pour des assemblages mécaniques. Idéale pour la connexion entre l’axe de pédalier et les manivelles, bonne pour le tube de selle, pour l’axe des pédaliers. La fréquence de la vérification doit de faire au moins une fois par an pour éviter que le tube de selle soit bloqué dans le cadre de votre vélo par exemple. Cela peut entraîner aussi des craquements au niveau du pédalier voire même des pédales qui coincent dans les manivelles.

Pour la graisse verte quant à elle, elle est plutôt bénéfique pour les roulements de roue, de direction, des pédales et aussi des galets de dérailleur. Si vous avez un VTT, mieux vaut dégraisser une fois par an, si vous avez par contre un vélo de ville, l’action peut se faire une fois tous les deux ans. Toutefois, il faut toujours bien entretenir son vélo pour éviter tout type d’agression extérieure.

Pour rassembler des pièces en titane telles que l’axe de pédalier ou le tube de selle, vous pouvez utiliser de la graisse dorée car elle est riche en cuivre.

Laisser un commentaire 0 comments

Laisser un commentaire: