Vélo pliant

En comparaison, la technologie d’un vélo électrique classique est simplement combinée avec le cadre pliable d’un vélo pliant. Les vélos pliants sont construits de telle manière qu’ils peuvent être repliés au milieu en deux parties de taille à peu près identique. Le mécanisme de pliage facilite le transport car le vélo ne prend que la moitié de l’espace d’un e-bike normal.

Le vélo pliant électrique est transporté ou tiré lorsqu’il est plié. Les fabricants utilisent différents mécanismes de pliage. Ils utilisent des attaches rapides, des couplages et des charnières qui séparent le cadre au milieu. Sur certains modèles, le guidon et la tige de selle peuvent être repliés ou rétractés pour réduire l’espace nécessaire.

Un vélo pliant, c’est quoi ?

Le défi : Lors du pliage du vélo pliant électrique, les câbles ne doivent pas être pliés. Le mécanisme de pliage est équipé d’un dispositif de sécurité dans l’essai. Cela permet d’éviter que le vélo pliant ne se replie tout simplement pendant l’utilisation.

En comparaison, le meilleur vélo pliant électrique fonctionne comme un vélo normal. Seule la position du siège est plus élevée et les pneus sont comparativement plus petits, généralement de 20 pouces. Cependant, avec un excellent rapport de vitesse, il n’est pas nécessaire de pédaler davantage lors des essais. Les vélos pliants sont conçus pour l’environnement urbain. Ils sont moins adaptés à une utilisation hors route.

Le vélo pliant électrique est un pilier du concept de mobilité urbaine, comparé à la diminution du trafic individuel en voiture. En raison de ses dimensions compactes, le vélo pliant électrique est adapté aux courtes distances. Dans l’épreuve, il est agile et trouve une place dans chaque support à vélo. Ils apprécient un vélo pliant électrique avec assistance au pédalage s’ils veulent parcourir une partie de leur trajet à vélo, par exemple du parking P&R au lieu de travail ou de leur domicile à la gare ou à l’université.

Dans le test, le vélo pliant électrique tient dans le coffre des voitures de petite et moyenne taille et, comparé à un vélo normal, il peut être transporté dans les transports publics sans frais supplémentaires. L’installation d’un porte-vélos encombrant n’est plus nécessaire dans le test.

Pour les vacanciers actifs, le meilleur vélo pliant électrique est plus facile à transporter en train, en voiture ou en camping-car en comparaison. Avec le vélo pliant électrique, de nouvelles pistes cyclables peuvent être explorées et le rayon d’action est élargi car le vélo pliant E peut couvrir de plus longues distances qu’à pied, par exemple lors de trajets en ville.

Ceux qui aiment faire du vélo mais ne peuvent plus gérer les pentes en raison de restrictions sanitaires peuvent obtenir une plus grande mobilité avec le vélo pliant électrique. Le cyclisme a une influence positive sur la santé.

Le moteur du vélo pliant électrique est situé dans le moyeu de la roue avant pendant l’essai. C’est une option rentable car le moteur est compatible avec tous les systèmes de transmission. Le frein de la roue arrière est librement sélectionnable. L’inconvénient d’un vélo pliant électrique avec moteur sur la roue avant est le poids plus élevé de la roue avant par rapport à 2017, ce qui influence la maniabilité et nécessite de s’y habituer. En comparaison, les câbles plus longs pourraient entraîner une plus grande susceptibilité aux pannes.

Le moteur du vélo pliant électrique est situé derrière le pédalier, comme on peut le voir sur le B’Twin Rockrider 340. Le centre de gravité de la moto se trouve au milieu. Pendant le test, un vélo pliant électrique avec un moteur monté au milieu est certifié comme ayant la meilleure maniabilité car la répartition du poids est optimale. Le moteur central transmet une expérience de conduite authentique. Un moteur central peut être combiné avec des dérailleurs ou des moyeux. Le prix d’achat dans le test est plus élevé que pour un moteur avant ou arrière, car une ouverture spéciale sur le cadre est nécessaire pour l’installation du moteur.

Bien choisir son vélo pliant

Un vélo pliant avec assistance au pédalage pèse 15 à 25 kg. Si le vélo pliant doit être transporté régulièrement pour monter et descendre les escaliers, il est recommandé d’acheter un vélo pliant moins lourd.

En général, un vélo pliant électrique avec assistance au pédalage atteint une vitesse maximale de 25 km/h. Si la vitesse est plus élevée, le moteur s’arrête. Le coureur doit toujours pédaler pour obtenir une assistance au pédalage. Avec l’aide au démarrage, qui n’est pas disponible sur tous les vélos pliants électrique, la vitesse n’est que de 3 ou 6 km/h. La meilleure aide au démarrage fonctionne sans assistance au pédalage. Il est destiné à être utilisé lorsque le vélo pliant E-Bike doit être poussé dans une côte raide lors d’un test.

L’aide au démarrage est activée par un petit bouton poussoir sur l’ordinateur de bord. Le vélo pliant électrique est autorisé à circuler sur une piste cyclable s’il ne dépasse pas 25 km/h et si sa puissance ne dépasse pas 250 watts. Le casque et l’assurance ne sont pas nécessaires. En tant que pédaleur avec une vitesse maximale de 45 km/h, le permis de conduire est exigé par la loi. Il est obligatoire de porter un casque et d’être assuré par l’achat d’une plaque d’assurance. Le propriétaire doit être âgé d’au moins 16 ans.

Un vélo pliant électrique est proposé en comparaison avec les tailles de roues 16 pouces, 18 pouces et 20 pouces et parfois plus grandes. Plus les roues sont petites, plus il faut pédaler lors du test. Le changement de vitesse a une influence sur le rapport de transmission.

Les bons vélos pliants sont équipés d’un cadre en aluminium. Il est antirouille et léger et convient à de nombreuses années d’utilisation.

Il détermine la portée du vélo pliant électrique. Dans notre test, la gamme est influencée par de nombreux facteurs. Il s’agit notamment de la longueur et de la hauteur du support de pédale, des conditions du terrain, du poids du corps, du poids des bagages et de la capacité de la batterie. La batterie doit couvrir au moins 30 à 35 kilomètres. Les meilleures batteries pour un vélo pliant électrique peuvent couvrir jusqu’à 80 kilomètres. En règle générale, une bicyclette électrique pliante est testée avec une batterie lithium-ion de 36 volts.

Le temps de charge ne doit pas dépasser six à sept heures, afin que le vélo pliant électrique soit de nouveau prêt à l’emploi le lendemain du test. Si vous voyagez beaucoup avec le vélo pliant électrique, vous devriez envisager d’acheter une batterie de rechange pour augmenter l’autonomie du vélo pliant électrique.

En comparaison, plus le changement de vitesse s’adapte, plus l’utilisation est souple. En terrain plat, le meilleur vélo pliable e-bike nécessite moins de vitesses que sur un terrain montagneux avec de nombreuses pentes. Il est alors avantageux de maintenir la résistance au pédalage dans la plage normale en choisissant un rapport inférieur.